Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 12:11
La Pépinière
février 2008
 
 
Conséquences de la crise pour notre pépinière
Le marché qui entame son 8ème mois de baisse a bien anticipé la conjoncture économique. Les nouveaux venus en bourse sont donc en perte et ne peuvent qu’attendre une meilleure conjoncture en 2009. La progression des bénéfices sera faible en 2008 avec une baisse de la consommation. La hausse des matières premières et de l’énergie enlève tout le pouvoir d’achat des ménages. Lors des récessions précédentes, la baisse des cours a duré une vingtaine de mois et entraîné une baisse des marchés de 35 à 40%. C’est pour cette raison que nous réinvestirons en baisse de 10% sur l’indice. Mais certains secteurs anticipent la conjoncture et peuvent se reprendre s’ils ont par trop baissé. Les valeurs qui ont perdu 40% se reprennent rapidement. Le niveau de 4350 serait un bon niveau d’investissement.
Conformément au conseil du mois de décembre les banques ont été cédées. Aucun nouvel achat n’a été effectué. Parmi les nouvelles des sociétés, toutes ont annoncé d’excellents résultats, à l’exception de Technip. Cette valeur sera cédée au cours de 45 euros. Encore une fois, c’est la recherche du chiffre d’affaires qui a nuit à la marge. Les contrats avec le Quatar conduisent à une perte de la moitié du bénéfice prévu. Le nouveau président de Technip déçoit beaucoup car il renoue avec les résultats erratiques dont sa société ne sort toujours pas. Technip devient désormais opéable mais il y a mieux à faire ailleurs. Après les ventes, d’Open, d’ING, Dexia, les liquidités progressent. La perte moyenne de 16% sur les entreprises vendues montre une bonne gestion du risque. Il sera possible d’investir comme en 2002 sur de belles valeurs qui auront perdu 35% et qui avec un PER de 8 seront en phase de rebondissement rapide. Nous attendons pour investir de connaître l’ensemble des résultats des sociétés.
Maroc Télécom ne déçoit pas avec une progression de 23% de son bénéfice. France Télécom a réduit de moitié l’offre au personnel. Elle a réalisé un show destiné aux analystes qui a été très bien jugé.
 
Essai de bilan
Les gains sur plus values sont :
-         de 50% en 2006,
-         de 48% en 2007,
-         de 18% sur le portefeuille actuel,
Ce portefeuille a été créé pour le personnel de France Télécom afin de l’inciter à diversifier leur investissement. Il est une déclinaison d’un portefeuille personnel dont il suit fidèlement l’évolution. La création d’un site internet a mis fin à l’envoi d’une lettre régulière d’information pendant 6 ans. 
 
Avec les gains réalisés en 2003, 2004, 2005 notre portefeuille a triplé depuis 2002. Une baisse supplémentaire n’amputera que très partiellement la valeur de la pépinière. En accompagnant longtemps les sociétés nous ne coupons jamais nos gains tant que leurs profits progressent. En revanche une vente à – 20% évite souvent l’aggravation des pertes. Ces pertes réalisées en fin d’année diminuent d’autant l’imposition sur les plus values réalisées. Il serait dommage de s’en priver !
 
Bonne vidéo et bonne lecture
 
Guy Muller
 
  Suivi des valeurs    
           
Valeur Cours PE 08 Cours Plus value Objectif
  d'achat   actuel   cours
France Télécom 15,2 12 23,8 57% 29
Maurel & Prom 15,2 15 12 -21% 19
Technip 52 16 45 -13% 59
Total 39,5 10 49 24% 65
Affine 15,5 5,5 32 106% 42
SES Global 12,1 16 16,7 38% 19
Maroc Télécom 11,8 14 14,8 25% 16
Scor 21,1 6 14,2 -33% 23
Rexel 15,5 7 11,7 -25% 17
Progression moyenne     18%  
Le rendement du portefeuille est de 4,5% qui    
s'ajoute à la progression moyenne      
L'achat est déconseillé lorsque le cours est proche de l'objectif
           
  Sorties        
           
2006 Achat Vente Différence    
Métropole TV (M6) 21 26 23,8%    
Suez 16,6 32 92,8%    
BNP 45 84 86,7%    
ING 22,5 35 55,6%    
Schneider 52,5 86 63,8%    
Safran 21 17 -19,0%    
Progression     51%    
           
2007          
Sanofi 70,5 71 0,7%    
ABN Amro 22 27 22,7%    
Affine 15,5 47,2 204,5%    
Christian Dior 47,5 92 93,7%    
Saint Gobain 47,2 82,4 74,6%    
Nexity 44,5 62,5 40,4%    
Groupe Open 13,9 11,1 -20,1%    
ING 31,5 25,6 -18,7%    
Dexia 20,5 17,5 -14,6%    
Progression     48%    
           
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Muller - dans La Pépinière
commenter cet article

commentaires